Zodiaque

Castor et Pollux (le signe des Gémeaux)

Gemini2_wikipedia
Gemini2_wikipedia

On dit qu’il est facile de reconnaître un Gémeau. C’est celui qui parle (beaucoup), avec sa bouche, ses mains et tout son corps.  Pris d’une démangeaison de communiquer et d’apprendre. Il joue des mots, apprend facilement les langues étrangères et est un maître des calembours. Tout de son environnement, le mobilise et le stimule. Pour cette raison, son système nerveux a tendance à surchauffer.

En quelque part, il a bien de la chance le Gémeau à notre époque. Intellectuellement capable de multi-tâches, il surfe facilement dans notre monde d’information. Lire, écrire et parler en simultané, cela lui est tout naturel.

Il papillonne le Gémeau.  S’intéresse à tout et à tout le monde, mais pas très longtemps. Certains le qualifie de frivole ou de superficiel. Pourtant son esprit est aussi capable de profondeur et de concentration. C’est que sa pensée n’est pas linéaire; elle va du coq à l’âne. Le Gémeau est mouvance; il a besoin de mobilité mentale et physique.

Pour aller un peu plus en profondeur dans la symbolique de ce signe, il faut creuser du côté de la mythologie. Le mythe associé aux Gémeaux est celui de Castor et Pollux. Fils de Léda et de Zeus, ils sont nés d’un oeuf différent. L’un est d’essence humaine, il appartient à la Terre. L’autre est d’origine divine et son domaine est le Ciel. Chez le Gémeau, cette polarité est au coeur de sa personnalité et est source de grandes tensions.

Dans sa nature, cohabitent à la fois; la lumière et l’obscurité, l’extraversion et l’introversion, la joie et le cynisme, l’intellect et l’affectif, le masculin et le féminin, le conscient et l’inconscient.  Comme les Gémeaux est le signe de la Mouvance, ils oscillent ainsi entre deux mondes, entre deux personnages dont les motivations et les objectifs sont à l’opposés.  Avec le temps, la maturité (et plusieurs baffes!), le Gémeau réussira à trouver les ponts qui relient ses extrêmes. Il doit accepter, apprendre et aimer sa dualité.

Un Gémeau qui refuse l’une ou l’autre de ses facettes, exprime le côté ombrageux du signe.  Deux scénarios possibles :

1) Le Gémeau qui refuse d’appartenir à la Terre est qualifié d’Enfant Irresponsable. Refusant toutes contraintes du monde physique, il évite et et repousse ses devoirs et ses responsabilités. Vivant dans le monde des Idées, sa vie terrestre est remplie d’obstacles. Il refuse sa condition humaine, niant les sensations et les sentiments. Sa vie est errance.

2) Le Gémeau qui refuse d’appartenir au Ciel est appelé le Conspirateur. Très logique mais dénué d’imagination et d’humour, il devient névrosé et isolé. Habité par une méfiance incroyable, il est convaincu que tout le monde veut soutirer quelque chose de lui. Cela peut mener à une paranoïa très difficile à vivre. Le Conspirateur enfermé dans l’analyse et la méfiance a peur de la vie.

À la réalisation de ceci, on comprend mieux les mouvements d’humeur de ce signe. Eh oui, les sautes d’humeur ne sont pas l’apanage que du Cancer! 🙂   Le Gémeau est un être complexe, sophistiqué et parfois, embrouillé. Beaucoup plus qu’un Papillon social. Cependant, imaginez comment un Gémeau «bien intégré» est passionnant à vivre ? 🙂

Bon anniversaire les Gémeaux!

Manon

 

 

 

7 réflexions au sujet de “Castor et Pollux (le signe des Gémeaux)”

  1. j’aime un gémeau, et je ne sais pas comment l’apprivoiser … je suis une lionne asc vierge !!!! , je retrouve pas mal de ses comportements dans votre description .

Répondre à sam Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s