Astrologie (philosophie)

Devenir ce que l’on est

Le chemin est long qui passe par tous les points du zodiaque et par toutes les planètes. En expérimentant les infinies combinaisons que notre thème propose à notre vigilance, nous sommes les archéologues de nous-mêmes.

Nous mettons au jour petit à petit tous les tessons de ce vase épars que nous sommes, répandu sur la terre où nous sommes incarnés, nous nous «inventons» chaque jour et grandissons à chaque fois un peu plus.

Un beau jour, lorsque le temps est venu, tous les tessons se rassemblent pour ne plus faire qu’un. Nous «faisons» symbole». Nous nous réunifions en intégrant toutes les énergies du zodiaque, toutes les fonctions de notre thème, toutes les dimensions de notre être. C’est véritablement cela «devenir ce que l’on est».

Tel est le chemin que l’astrologie m’a montré.

J’habite le temps et l’espace différemment.

Je vois les choses et les gens différemment.

Car j’ai désormais un sextant et une boussole pour faire le point sur la route, mesurer ma position sur l’océan des jours et transmettre ce que je vois ici et maintenant.

Extrait : L’invitation aux étoiles de Laurence Fritsch-Griffon, Éditions La Table Ronde, Paris, 1998.

Branches in blue par Keoni Cabral sur CC ! BY ! 2.0
Branches in blue par Keoni Cabral sur CC ! BY ! 2.0

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s