Climat mensuel

Réflexion autour de la Nouvelle Lune (juin 2019)

disturbed-1301200_1280
Nouvelle Lune 3 juin à 10 h 02 T. U.:
France 12 h 01 / Québec 06 h 02
12°34′ dans le Signe des Gémeaux

Il est infiniment plus important de comprendre notre
pouvoir de créer l’illusion que de comprendre la réalité.
Jiddu Krishnamurti

La prochaine Lunaison est particulièrement stimulante sur le plan mental. Dans le Signe des Gémeaux, Mercure est à l’honneur; les idées fusent, le rythme des activités s’accélère, les contacts sociaux se multiplient…

La zone sensible de cette Lunaison : 10 à 14 degrés du Signe des Gémeaux. Mais également dans les Signes Mutables (17 et 20 degrés Gémeaux/Vierge/Sagittaire/Poissons). Si vous avez des planètes (ou des Angles) autour de ces degrés, vous vivrez d’une manière plus personnelle (et intense) l’énergie de cette Nouvelle Lune.

Il est intéressant de constater qu’au moment de la Nouvelle Lune, plusieurs planètes occupent leur Domicile; Vénus en Taureau, Mercure en Gémeaux, Jupiter en Sagittaire, Saturne en Capricorne et Neptune en Poissons. La moitié donc des planètes sont «chez elle», exprimant plus facilement leurs qualités intrinsèques. Le thème gagne en puissance, en intensité.

La carte du ciel dressée au moment de la rencontre Soli-lunaire montre la présence d’un Carré en T qui relie trois signes Mutables. Neptune (en Poissons) en Carré avec Soleil-Lune (en Gémeaux) et Jupiter (Sagittaire). Cette configuration bien qu’extrêmement stimulante, peut générer une intense agitation. Le système nerveux peut être survolté, ce qui peut troubler le processus de la pensée. Avec une énergie aussi volatile, il faut un surcroît de discipline et de maîtrise afin de mener à terme toutes initiatives concrètes. Très importante énergie mentale qui offre cependant un potentiel créatif. Cependant, il faudra savoir canaliser cette énergie nerveuse. Les risques d’éparpillement, d’indécision et de confusion sont importants.

astro_2ang_nouvelle_lune_3_juin_2019_ho.50448.60592

Les deux Carrés à Neptune incline à l’auto-illusion et aux méprises. Risque d’une mauvaise lecture (ou interprétation) des situations et de la réalité en générale. Crédulité, duperie et tromperie (le faux-vrai et le vrai-faux) sont également des concepts qui expriment l’Ombre de Neptune (Mentionnons que le Gémeau peut aussi être un tricheur et un fabulateur). Mais si l’énergie est bien maîtrisée (Neptune forme aussi un Triangle mineur avec Vénus(Taureau) et Saturne-Pluton (Capricorne), il y a donc un «ancrage» possible), il y a une potentialité d’inspiration puissante qui peut prendre forme dans la matérialité.

Jupiter qui occupe son Signe (le Sagittaire) reçoit aussi deux quinconces; celui du Noeud Nord (en Cancer) et de Vénus (en Taureau). «Les aspects de quinconce aboutissent à un degré de transparence; on voit à travers les choses, on voit de l’autre côté des choses, on les voit en séries de profondeurs, on n’est pas arrêté par l’apparence et par conséquent, toute hostilité est dissoute.» (Le Quinconce: Serviteur du Monde). Cette aspect favorise le développement de la conscience et l’élargissement de la vision sociale. Les Quinconces à Jupiter sont rarement «gênants» sur le plan mental (puisqu’ils ouvrent les esprits et qu’ils augmentent la réceptivité) mais parfois, ils sont plus embêtant sur un plan strictement matériel; risque de manque de jugement (on voit trop grand), abandon sans discrimination à des croyances et des idéologies, désorganisation…

Il y a deux façons de se tromper; l’une est de croire ce qui n’est pas, l’autre de refuser de croire ce qui est. (Søren Kierkegaard)

adult-1850177_1280

Force de la polarité Gémeaux-Sagittaire (les Maîtres respectifs sont en opposition). Un des défis de cette polarité consiste à accepter de transformer ses idées, sa façon de voir la vie (et les autres… surtout s’ils sont «différents»), ses croyances (sociales et spirituelles). Nous «baignons» dans un monde d’informations et les dangers de cette immersion (tyrannie de l’intellect et perte de sens critique) sont bien exprimés dans un extrait du livre de Christine Gonze Conrad;

«Apprendre et connaître sont deux verbes qui se conjuguent sur l’axe Gémeaux-Sagittaire et qui ont permis à l’homme d’évoluer depuis l’âge des cavernes jusqu’au monde sophistiqué d’aujourd’hui. (…) À présent, l’humanité risque cependant de souffrir d’une pléthore d’informations génératrices d’anxiété plutôt que de bien-être. Le danger de s’identifier trop exclusivement à cet axe qui fait la beauté de notre condition d’hommes pensants est de tomber dans la tyrannie de l’intellect au détriment des sentiments et du pragmatisme.

Le recours à l’axe Gémeaux-Sagittaire joue le rôle d’éducateur pour développer une approche intelligente, réfléchie et mature tout au long de la vie. Ces deux signes sont à la fois enseignant et élève, à tour de rôle, et à l’intérieur de nous-mêmes. Ils permettent de développer le sens critique et incite à questionner plutôt qu’à gober les informations.

Christine Gonze Conrad. Écriture Céleste.

Je crois que l’énergie planétaire de juin est un bon moment pour réfléchir sur la posture de «l’enseignant et de l’élève» en nous et de revoir notre rapport aux connaissances, à l’information, à l’intellect. Revoir également notre système de croyances et nos dogmes.

L’image symbolique Sabian associée à la Nouvelle Lune : «Un pianiste célèbre donne un récital.» Évocation d’un besoin de travail et de discipline (même si l’énergie du mois est «évaporable» et instable). Le symbole exprime aussi un besoin d’expression personnelle (de son talent, de son savoir-faire). Symboliquement, le «doigté» (la diplomatie) du pianiste qui est nécessaire à sa performance. Le mois est propice à l’expression mais nous devons user de «doigté» , de virtuosité et de délicatesse dans nos échanges avec les autres.

Je rappelle que le moment de la Nouvelle Lune (et les jours qui suivent) offre une occasion mensuelle de renouveau. Le Soleil et la Lune se rencontrent; une importante somme d’énergie est disponible et une alliance toute naturelle existe entre le conscient et l’inconscient. Juin est un moment propice pour observer son fonctionnement mental; qu’elle est la nature des pensées que nous alimentons au quotidien? Comment mieux canaliser nos ressources mentales? Comment se porte notre faculté à observer et à explorer le monde qui nous entoure? Et celle de bien communiquer avec nos semblables? Sommes-nous capables d’adaptation et de souplesse? Comment se porte la recherche de sens dans notre vie? 

En juin, il peut être profitable de profiter du détachement et de l’humour des Gémeaux. Juillet ne s’annonce pas très reposant avec ses deux éclipses (solaire et lunaire). Éclipses (solaire et lunaire) qui font écho aux Éclipses de janvier dernier
( Lire : Lune sur stéroïdes et Lune émancipatrice )). Les Éclipses de juillet auront aussi lieu dans l’Axe Capricorne-Cancer. Comme je l’avais décrit dans un article sur le passage des Nœuds lunaires dans l’Axe Cancer-Capricorne, quand l’Axe des Nœuds est impliqué, c’est toute une entreprise alchimique dans notre psyché qui est à l’oeuvre. Une transmutation, une mort et renaissance. Bref, du travail de conscience qui nous attend en juillet. 

Du 16 novembre jusqu’au 4 juin 2020, l’Axe des Nœuds transitera les signes du Cancer-Capricorne. Nous avons bien besoin d’un contrepoids dans le signe complémentaire du Capricorne (avec Saturne et Pluton en transit dans le signe). Que ce soit sur le plan individuel ou collectif, nous sommes arrivés à une étape où nous devons acquérir une maturité émotionnelle sociale plus importante. Nous sommes appelés à agir d’une manière responsable et à redéfinir toutes les structures de notre monde qui nous mènent à notre perte. Redéfinition du concept de «pouvoir» et de «leadership». Redéfinition du concept de «la famille humaine», du «Home», du sentiment d’appartenance.

(Bâtir une Maison Illiminée : Noeud Nord en Cancer)

Une description détaillée des Éclipses de juillet sera publiée prochainement sur ASTRAUM. Pour le moment, juste mentionner pour l’instant que les éclipses sont associées à la prise de conscience d’un nouveau cycle dans la vie. La Maison natale où tombe l’éclipse montre le secteur de vie susceptible de connaître un renouveau significatif.

 

Œuvrer en lien avec les rythmes lunaires…

Nouvelle Lune en GÉMEAUX : du 3 au 5 juin > RÊVER
Énergie qui sert à déterminer les buts qui supportent notre croissance. Formuler ses intentions, souhaits et projets. Moment propice à la rêverie et au repos.

Croissant en Lion : du 6 au 9 juin > PLANIFIER
Premier Quartier en Vierge : du 10 au 12 juin > CONSTRUIRE
Gibbeuse en Scorpion : du 13 au 16 juin > RÉÉVALUER et PARFAIRE
Pleine Lune en SAGITTAIRE : 17 au 20 juin > DÉVOILER et ÊTRE dans la gratitude
Disséminatrice en Verseau : 21 au 24 juin > TRANSMETTRE et PARTAGER
Dernier Quartier en Bélier : 25 au 28 juin > RÉORIENTER et faire un BILAN
Balsamique en Taureau : 29 juin au 1er juillet  >TERMINER, RELÂCHER

**Extraits de l’Agenda Soli-Lunaire 2019 disponible en ligne sur le site de LULU

Photos : Pixabay

©MGemme, 2019.

Publicités

5 réflexions au sujet de “Réflexion autour de la Nouvelle Lune (juin 2019)”

  1. Je sens déjà très nettement ces énergies agitantes et nerveuses… Mercure en Gémeaux agite mon Mars natal en maison 3 impression de devoir donner de la tête et des jambes sur tous les fronts alors que j’aspire justement à bien autre chose à un moment de décisions importantes à prendre.
    20° Vierge Poissons : axe de mes noeuds lunaires, pas facile de voir clair dans Neptune ! Peur de refaire les mêmes vieilles erreurs.
    Bon, « sentiment et pragmatisme » à la fois, effort de discipline, observation du fonctionnement personnel mental, doigté : merci Manon, et ce sera sans doute plus clair après le 6 juin pour mettre un peu d’ordre à un planning bien désorganisé pour l’heure (parce que ce n’est pas le moment pour prévoir et organiser sans doute).

    1. Oups, mon Mars est en fin de maison 2 ! … Que d’énergie j’ai à parler et interpréter trop vite : 🙂

    2. En effet. Demain la phase Balsamique, puis ce sera celle de la Nouvelle Lune. Le meilleur moment pour s’organiser et se mettre en action sont les phases Croissante et Premier Quartier. D’ici là, on essaie plutôt de trouver un peu de silence et de calme, on «débranche» et on repose le corps.

  2. Merci Manon pour votre analyse et vos conseils, je me sens très concernée par cette Nl et même avant
    Bernadette

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s