Transits et progressions planétaires

Uranus en Taureau (vérité de l’animisme)

Les scientifiques affirment que nous avons 12 ans pour redresser les effets désastreux des incivilités de notre espèce. Uranus en Taureau dit; «Non, plutôt 7 ans. Mais des années qui s’écouleront plus lentement.» Il est prioritaire que notre espèce retrouve des manières plus «civilisées» de vivre sur la terre. Puissions-nous cultiver de nouveau, l’art d’un animisme démocratique. Le mot «humain» dérive du mot «humus» signifiant, terre, sol, boue. Humus duquel dérive le mot «humilité». Nous sommes censés être des êtres humbles dans la boue. Que la vérité de l’animisme éclipse l’orgueil de l’humanisme! —Caroline Casey (astrologue et activiste)

Traduction très libre d’un extrait d’entrevue de l’astrologue et activiste Caroline Casey pour le magazine The Mountain Astrologer (aug./sep. 2019).  Caroline Casey est l’une de mes astrologues préférées. Elle décrit sa vision astrologique comme mythologique et politique. Elle anime une émission radiophonique astrologique depuis 22 ans et elle vit avec un coyote depuis 19 ans!  Elle est l’auteure du fabuleux livre Making the Gods Work for You. Plus bas sur cette page, une conférence (en anglais) de Caroline Casey offerte dans le cadre d’un séminaire à l’Institut Monroe (Monroe Institute).

 

girl-1132797_1280
Photo Pixabay

L’animisme vient du latin animus, originairement «esprit», puis «âme». L’animisme et la croyance en un esprit, une force vitale, qui anime les êtres vivants, les objets, mais aussi les éléments naturels (comme les pierres, le vent, etc.). L’animisme n’est pas une religion, mais une manière d’habiter et de concevoir le monde.  Les pratiques animistes vont du vaudou africain au chamanisme en passant par divers cultes totémiques ou ancestraux.

Source : Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Animisme

Avec le transit d’Uranus en Taureau (de mars 2019 à avril 2026) assisterons-nous à une résurgence de l’animisme?  Personnellement, je l’espère! J’ai de fortes inclinaisons animistes depuis toujours. 🙂  L’Homme partage le même monde physique que le reste de la création. Pourquoi serions-nous «supérieurs»?  Pour les animistes, tous les êtres vivants expérimentent une subjectivité, une intériorité, une intentionnalité. Il n’y a pas de hiérarchie.

Ce mois-ci, le métro de Montréal est pris d’assaut par un collectif végane; Be  fair, be vegan. Des panneaux nous présentent des images en gros plan d’animaux utilisés dans les fermes d’élevage et les laboratoires ainsi que ceux qui sont chassés (ou pêchés). Les slogans accompagnant les images ; «Différents, mais égaux», «Quelqu’un, pas quelque chose», «Une mère, pas une machine laitière» ne laissent personne indifférent. Il y a quelques années, une campagne de sensibilisation à la cause animale d’une telle envergure dans le transport public aurait été impossible voir impensable.

Ces animaux sont clairement représentés comme des individus à part entière, des personnes qui ont le souci de vivre, de s’épanouir et de maintenir les liens avec leurs congénères, mais qui font face à une exploitation impitoyable.»
La Presse : Des vérités inconfortables, 15 septembre 2019

maxresdefault

Photo de la campagne Be Fair Be Vegan

Il n’y a pas de passagers sur le vaisseau Terre. Nous sommes tous des membres de l’équipage. —Marshall McLuhan

Site Web de Caroline Casey : https://coyotenetworknews.com/

©MGemme,2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s